Suite au décret d'avril 2007, nous pouvons renouveler vos prescriptions pendant 3 ans et bien sûr rectifier la correction si besoin! Vous pourrez alors, selon les garanties de votre mutuelle, bénéficier de votre remboursement optique.